3 conseils pour bien gérer son agenda

3 conseils pour bien gérer son agenda

Pour mener à bien vos activités, il est conseillé de tenir un agenda. Cependant, si malgré votre agenda, il vous est difficile d’atteindre vos objectifs, voici trois astuces pour bien gérer votre agenda.

Bien gérer votre temps

Cette astuce vous permet de gagner en efficacité et en productivité. La gestion du temps commence par votre maison. Aussi, devez-vous insérer dans votre agenda les activités que vous faites chez vous dès votre réveil et la durée de chaque activité jusqu’au trajet de chez vous au service.

Ensuite, vous vous attaquez à ce que vous faites une fois au bureau (salutation, rangement du bureau et prise de connaissance de vos tâches) et aux taches proprement dites. Enfin, classez ces dernières par priorité et précisez leur durée. Si vous n’arrivez pas à tenir dans le temps et le moment de passer à une activité arrive, laissez-la tomber et attaquez celle-ci. Ainsi de suite.

Vous continuerez si vous finissez tôt une autre. Vous pouvez même glaner quelques minutes sur vos périodes de pauses café ou pause déjeuner. Faites toujours vos prévisions en fonction des contretemps éventuels.

Savoir dire non

Le non est indispensable et salutaire si vous tenez à bien gérer votre agenda. En effet, il n’est pas rare qu’un collègue ou un supérieur hiérarchique vous sollicite pour une tâche qui n’entre pas dans vos attributions. Lorsque c’est le cas, osez dire non. C’est surement difficile quand c’est le supérieur hiérarchique, mais il le faut de temps en temps.

Le tout est de savoir comment refuser poliment pour ne pas offusquer ce dernier. Il doit en être de même en famille. Le refus ne doit pas être brusque, mais plutôt doux avec une brève excuse. Un oui que vous dites doit être donné parce que vous avez ou aurez le temps pour rendre le service pour lequel on vous sollicite. De plus, lorsque vous allez à un rendez-vous et que votre interlocuteur ne vient pas à temps ou du tout, partez dès que possible. Rappelez-le au besoin pour fixer à nouveau un autre rendez-vous.

Délégation et partage

Lorsqu’on vous confie des tâches, classez-les selon vos potentialités. Celles que vous n’êtes pas capable de réaliser comme demandé, confiez-les ou sollicitez l’appui de votre supérieur hiérarchique. Quant aux activités qui ne nécessitent que votre supervision, déléguez-les à vos collaborateurs directs ou assistants. Enfin, rendez-vous disponible lorsqu’ils ont besoin de vous.

Leave a Reply

Your email address will not be published.