L’internet des objets et la téléassistance - Service Télésecrétariat

L’internet des objets et la téléassistance

L’internet des objets et la téléassistance

Cela fait tout juste un an, en août dernier le cabinet d’analyse Gartner a publiait une étude prospective très intéressante concernant le « Hype Cycle », une étude qui évalue le degré de maturité de plus de 1900 technologies assemblées en 98 catégories (Cf Gartner).

Le classement des technologies proposé par le cabinet Gartner est intéressant et correspond aux cinq « temps » du cycle de l’innovation : déclenchement, pic d’attentes, dépression, banalisation, retour de productivité.

Gartner a identifié 6 grands ensembles de technologies qui présentent tous un point commun : ils consolident et améliorent les liens et la communication entre l’homme et les machines.

Le premier ensemble concerne les technologies qui augmentent les capacités et les performances des hommes, que ce soit physiquement ou intellectuellement.

Le second, concerne les technologies qui permettent le remplacement des Hommes par des machines dans des activités dangereuses, simples mais coûteuses ou encore répétitives.

Le troisième concerne les machines qui facilitent l’utilisation des outils que nous devons utiliser. Cette compréhension va de l’utilisation du langage naturel à l’interprétation juste des émotions et de leur contexte (quantification de soi, informatique affective, reconnaissance vocale…),

Le quatrième ensemble de technologies : est celui qui nous permet de mieux prédir le comportement des machines dans un environnement complexe.

Enfin, cinquième et dernier ensemble de technologies : celui qui permet aux personnes et aux machines d’être plus intelligents « ensemble » (interfaces en langage naturel, analyse prescriptive, big data…).

Selon ce rapport, certaines technologies sont actuellement au somet du Hype Cycle et sont susceptibles de connaitre dans un proche avenir une phase dite « de déception », suivie d’une phase de « banalisation ». C’est par exemple le cas pour l’impression 3D ou encore pour le traitement intelligent des données massives (Big Data).

Ces technologies de rupture devraient, selon Gartner, mettre au moins cinq ans avant de connaître un plateau de productivité et de commencer à impacter de façon massive l’ensemble des cycles économiques et des processus industriels de production de biens et services.

L’avènement rapide de l’Internet des objets, combiné au très haut débit mobile pour tous, va radicalement bouleverser de grands domaines d’activité.

Internet des objets et téléassistance la télésanté et la téléassistance aux personnes âgées. Dans quelques années, il sera tout simplement inconcevable pour une personne âgée de ne pas être équipée d’un système portable, une montre par exemple, surveillant en permanence ses principaux paramètres biologiques et son état de santé et informant les services médicaux en cas d’anomalies, chute ou malaise par exemple.

Leave a Reply

Your email address will not be published.