Louer un bureau ou acheter un bureau ?

Louer un bureau ou acheter un bureau ?
Faut-il louer ou acheter les bureaux professionnel ? Cette question, beaucoup de jeunes entrepreneurs se la posent quand ils décident de s’installer dans des locaux. En réalité, chaque option a ses avantages et ses inconvénients. Avant d’opter pour l’une d’entre elles, il est bien de passer en revue leurs points forts et leurs points faibles.

La location de bureaux : quels avantages ?

La location de bureaux offre une plus grande flexibilité aux petites et moyennes entreprises. Celles-ci ne sont pas contraintes d’avoir recours à des prêts bancaires, ce qui élimine, par conséquent, le risque d’un défaut de paiement et ses négatives retombées. La location de bureaux permet, par ailleurs, à une entreprise qui déménage de quitter les lieux plus rapidement. Comme elle n’est pas propriétaire des locaux, elle ne prend pas part à leur revente qui se révèle parfois difficile. De plus, l’extension de l’entreprise, en cas de succès commercial, peut se faire sans anicroches : il suffit de louer d’autres locaux situés dans des endroits appropriés. Enfin, la location peut être synonyme d’avantages fiscaux.

Les inconvénients liés à la location de bureaux professionnels

C’est l’importante somme d’argent liée à la location qui constitue l’inconvénient majeur. Dans certaines régions ou villes tel Paris, la somme déboursée peut être dix fois supérieure à celle du règlement mensuel. Par ailleurs, le locataire est soumis aux desiderata du propriétaire qui peut élever le prix de la location ou décider de mettre un terme au contrat de location. Cette situation peut affecter durablement une jeune entreprise qui s’efforce d’émerger du gouffre de l’anonymat.

L’achat de locaux : les points forts

En décidant de devenir propriétaire, une entreprise enrichit son patrimoine immobilier. Cela a pour effet d’accroître la valeur de l’entreprise. Celle-ci pourra désormais bénéficier de la confiance des banques et recevoir plus facilement des prêts pour ses activités futures. Par ailleurs, l’entreprise peut disposer librement des locaux sans avoir à s’acquitter de frais mensuels. L’un des principaux avantages est sans doute la localisation géographique qui devient un repère sûr pour les clients et les éventuels prospects. Ce facteur est essentiel dans un univers commercial où règne une compétition féroce.

L’achat de locaux : les points faibles

Pour devenir propriétaire, une entreprise doit posséder des fonds suffisants. Elle aura également recours aux établissements financiers pour réunir une somme importante lui permettant d’acquérir des locaux. Il faudra être en mesure de rembourser les sommes empruntées. Le principal inconvénient ici est le défaut de paiement qui peut être dû à un ralentissement des activités commerciales de l’entreprise. Les conséquences se révéleront dramatiques pour elle.

Leave a Reply

Your email address will not be published.