Travailler sur la photographie : au-delà d’une simple passion

Travailler sur la photographie : au-delà d’une simple passion

Contrairement à ce que la plupart des jeunes pensent, travailler en freelance n’est pas toujours évident. Il y a souvent des hauts et des bas, mais à force de persévérer, on arrive tout de même à s’en sortir, à condition bien sûr de suivre quelques règles. Cela est valable pour tous les métiers, en particulier pour celui de la photographie, d’autant plus que c’est une passion pour de nombreuses personnes. Voici donc quelques tuyaux qui vous permettront de faire facilement vos premiers pas dans ce domaine.

Dominez tout votre matériel

Quand on parle de photographie, la première chose qui vient à l’esprit est l’appareil photo. Mais si tout le monde peut capturer des images grâce à son téléphone aujourd’hui, nous parlons ici d’un vrai appareil photo professionnel. A l’heure actuelle, il est assez facile de se procurer un bon appareil avec d’excellents objectifs. Mais le problème n’est pas forcément de trouver un équipement dernier cri. Il faudra savoir anticiper des problèmes tels que les pannes de matériel. Pour cela, vous devrez avoir en main non pas un appareil photo, mais au moins deux afin de ne pas vous désister au dernier moment et fâcher un client. Assurez-vous que votre ordinateur soit assez puissant pour modifier des photos à longueur de journée. Une carte graphique puissante est alors nécessaire.

Et bien sûr, qui dit traitement d’images dit logiciels, cela est bien connu. Sachant que la mise à jour de ces derniers coûte un bras, il serait judicieux d’opter pour des abonnements pour photographe. Puis, à part les objectifs, équipez-vous également de tout ce qui peut être source de lumière artificielle, telle que le flash. Cela servira surtout lorsque vous ferez des séances en studio, comme c’est le cas des photographes de grossesse à Neuilly, ou des photographes de lingerie. Un autre détail : prenez toujours avec vous une batterie de rechange et plusieurs cartes mémoires pour éviter les mauvaises surprises.

Quand le marketing prend une grande place

Êtes-vous au courant que lorsqu’une passion devient votre métier, vous devrez assimiler d’autres choses en même temps ? Pour le cas de la photographie, sachez par exemple que vous ne passerez qu’environ 15 % de votre temps à prendre des photos. Le reste vous servira à vous occuper du marketing, à faire votre comptabilité, et bien sûr à traiter vos données. Une fois que vous aurez défini votre logo et apposé votre marque, la première chose à laquelle vous devrez penser est la spécialité que vous voudrez faire. En effet, il vous faudra choisir un domaine bien défini, comme être photographe grossesse Neuilly, ou paysagiste, ou bien portraitiste.

Vous devrez donc cibler un public en particulier. Puis, à partir de cela, vous pourrez déjà commencer à définir les prestations que vous allez proposer, avec les tarifs adaptés. Prévoyez pour cela le nombre de séances que vous pourriez effectuer, ainsi que les différentes charges fixes. Ensuite, montez votre galerie en ligne afin de montrer votre style à travers vos photos. Ne négligez pas cette étape car cela vous permettra de vous affirmer et de définir la qualité de votre travail.

 

Comments are closed.